La nouvelle est tombée hier : les restaurants devront s’adapter numériquement pour leur réouverture. Un code QR en guise de menu, un système de réservation par mail,… on fait le point !

Bonne nouvelle pour l’horeca : la réouverture se rapproche et l’on en sait désormais un peu plus sur les mesures qui devront être prises pour garantir la sécurité des clients. Nous avons décidé de faire le point et de vous expliquer ce que nous pouvons faire pour vous aider.

🧾 Votre menu, numériquement

Afin d’éviter les surfaces de contact mutuelles, les menus (cartes) devront se numériser : une possibilité serait de placer des « QR codes », comme affiché juste à droite.

Comment ça fonctionne ?

Il vous suffit de placer votre QR code sur une affiche au mur, ou encore sur des cartes de visite (que vous donnez à votre client, donc que vous ne récupérez pas) et votre client pourra simplement « scanner » le QR code avec son smartphone  : le menu de votre restaurant s’affichera alors sur son téléphone.

📋 Vos réservations, gérées par mail

Une deuxième mesure numérique qui devra être réalisée : c’est la gestion des réservations par mail. Cela peut sembler étrange, mais en réalité c’est tout à fait logique : si vos clients réservent par mail, vous avez un moyen de les recontacter s’il y a eu une personne contaminée dans le restaurant le jour de leur visite.

Mais vous conviendrez qu’envoyer un e-mail est fastidieux pour vos clients et vous rajoute un travail de gestion supplémentaire. Pour résoudre ce problème, Netween peut créer un système de réservation très simple qui se fera via un formulaire. Vos clients ne s’embêteront donc pas à rédiger un mail, suivre un modèle,… ils pourront réserver en moins d’une minute. Et vous, de votre côté, vous aurez une interface claire et « automatisée » pour gérer vos réservations facilement !

Menu via QR Code

On s'occupe de votre menu et de vos QR codes.

NOUS CONTACTER
Réservations

Nous créons votre site et votre système de réservation.

VOIR NOS OFFRES
Quentin

Quentin

"Digital native" de 21 ans, je partage mes connaissances en aidant les entrepreneurs à développer le côté "connecté" de leurs entreprises.

Laisser un commentaire