Si vous souhaitez toucher vos interlocuteurs avec du contenu pertinent, en somme avoir une page de réseau social qui « marche » : il est nécessaire de définir un « client cible ».

Gérer une page de réseau social, ce n’est pas facile. Il faut de la motivation et ne pas être du genre à se décourager facilement… En effet, les résultats peuvent prendre du temps à arriver (et parfois n’arrivent jamais), et il arrive régulièrement de ne plus avoir d’inspiration pour le contenu à proposer.

C’est très souvent à ce moment-là que l’on se rend compte que community manager, c’est un métier qui demande beaucoup d’investissement. Chez Netween, nous sommes conscients que la gestion de réseaux sociaux n’est pas facile, c’est pourquoi nous aimerions vous révéler un « petit truc » pour faciliter les choses.

🎯 Qu’est-ce qu’un « client cible » ?

Un « client cible », c’est les caractéristiques de votre client idéal. C’est un peu comme créer un ami imaginaire qui correspondrait pile poil à votre client idéal. Votre client « idéal » peut être défini en fonction de votre clientèle actuelle, c’est le type de client que vous avez le plus.

Une fois que vous aurez rassemblé les caractéristiques de votre client idéal (donc cible), il ne vous reste plus qu’à rédiger du contenu qui l’intéresse.

Vous concentrer sur l’élaboration de la description de votre client idéal va vous permettre de trouver de nouvelles idées de contenu ; et ça va changer la façon dont vous aller communiquer sur les réseaux sociaux.

📝 Comment rédiger la description de votre « client cible » ?

Pour rédiger votre description, définissez d’abord les informations démographiques. Par exemple, définissez :

  • le genre (si vous avez plus de clients d’un genre plutôt que l’autre) ;
  • l’âge (si ça a une importance) ;
  • la zone géographique ;
  • le statut civil ;

Évidemment, toutes les caractéristiques ne sont forcément pertinentes pour votre activité. Par exemple, si vous êtes coiffeur et que vous vous apercevez que vous avez une majorité de clients divorcés, ce n’est pas forcément un indicateur pertinent à placer dans votre description du « client cible ».

Une fois que vous avez ces données « globales », concentrez-vous sur les traits de personnalité de votre client cible.

Par exemple, définissez :

  • Ce qu’il aime ;
  • Ce qui est important pour lui ;

Vous pouvez consigner cette description sur un papier, dans un carnet, mais il est important de pouvoir la consulter fréquemment et l’adapter aux besoins. Votre cible ne doit pas rester figée : les choses peuvent (et doivent) évoluer afin d’augmenter l’efficacité.

En effet, si vous vous rendez compte que votre commerce attire en majorité un public de genre féminin, faites évoluer votre client cible en conséquence afin d’être plus efficace.

👍 Utiliser ce principe pour mieux communiquer

Maintenant que vous avez découvert ce nouveau principe, il faut l’appliquer. Désormais, à chaque fois que vous réaliserez du contenu à destination de vos pages de réseaux sociaux, ayez toujours les caractéristiques de votre client cible en tête ! C’est très important pour rédiger du contenu pertinent et intéressant pour votre audience.

Tout ceci vous semble compliqué et/ou vous n’avez pas le temps de vous en occuper ? Netween est une agence de communication qui peut gérer vos réseaux sociaux. Contactez-nous pour en savoir plus !

Quentin

Quentin

"Digital native" de 22 ans, je partage mes connaissances en aidant les entrepreneurs à développer le côté "connecté" de leurs entreprises.

Laisser un commentaire